Les années se suivent et ne se ressemblent pas. 2016 aura été une année de contrastes climatiques : hiver très doux, printemps marqué par le gel puis par des pluies persistantes favorisant le mildiou, été chaud et très sec, automne ensoleillé et doux. Il nous faut composer avec ces éléments pour amener la vigne à produire des raisins mûrs et juteux en juste quantité. On dira que l'année a été compliquée, difficile même, mettant parfois les nerfs à rude épreuve. Le raisin est vendangé, en cuve. Les fermentations se sont bien déroulées - puis-je dire avec sérénité ? A la vigne, nous préparons déjà l'année à venir, la taille hivernale a commencé. Le cycle continue !