Spectacle rare et magique, la vigne s'est recouverte de givre juste avant le changement d'année. Paysage noir et blanc où les vrilles de la vigne se détachent à peine sur un ciel laiteux. La taille se poursuit. Les températures sont basses, nous nous couvrons. Chacun lutte à sa manière contre le froid : chaussures fourrées, gants, bonnet, cache-col, thé brûlant partagé en bout de parcelle. L'hiver est bel et bien là.