Les années se suivent et ne se ressemblent pas. 2017 ne fait pas exception. Après un hiver doux occasionnant un débourrement particulièrement précoce, le froid est revenu avec force fin avril. Le gel a touché de plein fouet les jeunes feuilles et les grappes en formation. Certaines parcelles ont mis plus de 3 semaines à se remettre du choc et relancer leur feuillage. Malheureusement celles-ci n'auront presque pas donné de raisin. Après cette claque de printemps, le temps a été favorable durant l'été avec un mois d'août particulièrement sec et chaud. Ainsi nous avons débuté les vendanges le 29 août, avec près de 2 semaines d'avance sur la moyenne des autres années ! Avec notre équipe de vendangeurs nous avons récolté un beau raisin mûr avec un très bel équilibre de maturité et d'acidité. Et les jus ? Ils fermentent à leur rythme. La cave embaume...